Catégories
Cambodge

Nos 3 plus et 3 moins du Cambodge

Les 3 choses qu’on a le + aimées au Cambodge :

  • Les temples d’Angkor
  • Voir Camille et Simon à Phnom Penh
  • L’excursion à Kratie (dauphins d’eau douce)

… et le moins aimé :

  • Notre arrivée catastrophique à Stung streng
  • L’infection bactérienne, 4 jours d’hospitalisation
  • Le nouvel an Khmer, prix élevés et restos fermés
Catégories
Cambodge

Photos du jours: le jus de canne à sucre

Petit post sur cette excellente boisson rafraîchissante que nous trouvons à tous les coins de rue. Les cambodgiens utlisent une machine spécialement conçue pour écraser les branches de canne à sucre et recueillir le jus qu’ils mélangent ensuite avec plein de glaçons.  C’est tout simplement excellent!

136730222185113673022220431367302221672

Catégories
Cambodge

Angkor et encore…

Le lendemain, nous partons à 4h45 du matin pour aller regarder le lever du soleil sur Angkor Wat, sublime évidemment mais hélas nous sommes loin d’être les seuls à l’admirer.

13674180033551367418000673

Nous profitons de la fraîcheur matinale (ce qui est totalement faux car nous dégoulinons dès 7h du mat’), pour aller visiter le Preah Khan, c’est une antique ville disparue de plus de 50ha entourée de douves.on y retrouvent les immenses fromagers qui se mêlent aux pierres et sculptures. Sublime, vu l’heure nous sommes quasi les seuls à y penetrer.1367418002651

Puis bien fatigués nous rentrons terminer notre nuit et profiter de la piscine.1367418002835

Le soir nous repartons pour un dernier temple le Ta Som, il commence à faire un peu moins chaud donc la promenade est agréable.

13674179993661367418001449

1367418000840

Enfin nous allons admirer le coucher du soleil en haut du Pre Rup, imposante pyramide de briques sur plusieurs niveaux. La plupart des touristes européens ont pensé à prendre l’apéro et s’ installent face aux derniers rayons du soleil. Nous avons décidé de prendre quelques jouets et le biberon d’eau pour Gaspard!

1367418001840

1367418001631

Nous avons passé ici 4 jours agréables avec de belles visites, Angkor est vraiment l’étape incontournable au Cambodge (bien qu’elle ne reflète pas la réalité du cambodge).

Catégories
Cambodge

Les temples d’angkor, merveille du patrimoine mondial de l’unesco

Nous faisons une étape de 4 jours à Siem Reap pour aller visiter les temples d’Angkor ainsi que pour retrouver des forces pour la suite du voyage. Nous nous trouvons un sympathique chauffeur de tuk tuk pour nos 2 jours de visite.

1367418000466

Premier jour, nous visitons le fameux temple d’Angkor Wat, le plus grand, le plus connu et je pense le plus restauré,  il est magnifique pour y accéder il faut traverser un grand pont car le temple est entouré d’eau. Malgré la saison basse commencée il y a de très nombreux touristes, surtout des chinois et japonais tout droit sortis de leur gros bus.

1367417999544

 

Second temple, le Tha Prohm (c’est le temple fétiche d’Angelina Jolie, elle y a tourné tomb raider), c’est un très beau temple dans lequel la nature est partout, de grands arbres (les fromagers) poussent et font éclater les pierres avec leurs branches et racines…Les cambodgiens avec l’aide extérieure restaurent admirablement les temples. Il faut savoir que l’ensemble des temples d’Angkor ont été laissés à l’abandon pendant près de 400 ans

13674180026511367417999115136741799888613674180010311367418001238

Troisième temple,  le Angkor Thom, c’est une ville fortifiée avec plusieurs temples. On y entre par la porte sud, une magnifique arche de plus de 23m de haut, surmontée de ce mystérieux personnage à 4 visages coiffé de sa tiare de pierre.

1367418002045

À l’intérieur,  on découvre au milieu de grands arbres le Bayon « la montagne magique », c’est une forêt de têtes gigantesques regardant dans toutes les directions…une massive montagne de 37 tours, chacunes ornées de 4 visages.

13674180000771367417998659

Un peu plus loin se trouve le Baphuon « le père caché », c’est l’un des plus grand édifice ancien religieux du cambodge.

1367418003179

Puis nous trouvons plusieurs autres édifices tout aussi magiques…la terrasse des éléphants, la terrasse du roi lépreux,  le palais royal..

1367418000278

Catégories
Cambodge

Début de la saison des pluies à Phnom Penh

Catégories
Cambodge

1 semaine à Phnom Penh

Notre séjour aura donc été un peu plus long que prévu mais nous avons été très bien accueillis par Camille et Simon, encore un grand merci.

Après ma sortie de la clinique nous décidons tout de même de visiter la capitale, nous partons tout d’abord dans un ancien lycée transformé en prison par les Kmers rouges, la visite se fait en silence et les photos et tableaux présents montrent les atrocités que la population cambodgienne a subit ici. En quelques mots, de 1975 à 1979, les kmers rouges décident d’enfermer et de tuer toute personne ayant de la culture (moines, diplomates, fonctionnaires, cadres, médecins,  et toutes personnes portant des lunettes), ils y enferment toute la famille (enfants et bébés compris). Ils chassent la population des grandes villes en les forçant à retourner dans les campagnes, beaucoup meurent pendant cet exode.

Dans les prisons, les gardes (des jeunes de 10 à 15 ans supervisés par des adultes) torturent les prisonniers pour leur faire avouer de faux complots. Les tortures sont horribles (noyades, lits électrifiés, pendaison, coups de fouets, arrachage de parties du corps), et quand le prisionnier tombe en syncope ils le raniment pour recommencer… Le camp S-21 est le plus dur, plus de 15 000 personnes y passent et seuls 7 survivants sont retrouvés lors de la libération.

Dans un des bâtiment,  les cellules individuelles sont restées en l’état,  voir ces minuscules cellules de bois ou de briques est insupportable. Il y règne une atmosphère de mort…

Les kmers rouges de ce camp ont photographiés les prisionners à leur entrée et à leur mort, une partie des photos est exposée dans un des bâtiments, voir tous ces visages (enfants compris) est tres dur! L’Homme peut se transformer en véritable monstre! On y voit aussi les photos d’anciens gardes contraints de tuer ainsi que des photos récentes dans les vies qu’ils ont retrouvées de paysan, piroguier, mère de famille. L’association est choquante mais le peuple cambodgien est en pleine réconciliation avec lui même,  pour lui tous ont été victime d’une idéologie aveugle, victimes d’un tourbillon sanguinaire qui emporta le pays.

Ce musée est important pour la mémoire des cambodgiens. Aujourd’hui encore certains dirigeants khmers rouges ont pu se reconvertirent et occupent des places importantes au sein du gouvernement. Les procès en cours ont peine à aboutir et le peuple cambodgien est encore malheureusement délaissé par ses dirigeants.

L’après midi nous profitons de la piscine d’un bel hôtel avec Camille et au retour nous découvrons le problème des pluies torrentielles qui s’abattent sur Phnom Penh à la saison des pluies. Heureusement nous sommes dans un tuk tuk super équipé bien au sec pendant que notre chauffeur se prend une belle douche!

1367304348712

Prochaine et dernière étape du Cambodge, Siem Reap et les temples d’Angkor.

Catégories
Cambodge

Infection bactérienne

Après avoir traversé le laos et le nord du cambodge, Axelle a attrapé une infection bactérienne. Du a l’alimentation ou non, elle a avalé une bactérie qui a produit une inflammation du colon provoquant une forte fièvre et une déshydratation importante. Du coup, nos amis nous ont orienté vers un médecin français sur phnom penh qui a son tour a envoyé axelle dans une clinique où elle a passé 3 nuits.

Le laos et le cambodge sont les 2 pays les plus problématiques pour la santé, les conditions sanitaires sont mauvaises et la qualité des soins est très médiocre. Heureusement nous venions tout juste d’arriver dans la capitale du cambodge au moment où les premiers symptômes sont apparus. De plus, nous avons eu une bonne et rapide prise en charge grâce au médecin que camille nous a conseillée. Notre assurance a pris en charge l’ensemble des frais médicaux,  d’où l’importance d’être bien assuré…

Nous pourrons donc reprendre la route tranquillement d ‘ici 2 jours pour les temples d’Angkor, le temps de se reposer et de profiter un peu de nos amis. Au fond de nous on est contents quitter le cambodge qui pour le moment ne nous a pas vraiment réussi !

Catégories
Cambodge

Papa, maman et moi à phnom penh

Nous quittons kompang cham pour phnom penh. Papa et maman sont tres contents de rejoindre leurs amis expat’ de nez à nez. Le trajet dure 3 bonnes heures et je dors quasiment tout le long de la route. A l’arrivée je trouve papa un peu palo et maman un peu fatiguée mais bon à part ça tout va bien. Le premier soir nous fêtons l’anniversaire de Simon chez eux. Simon qui n’est d’ailleurs pas beaucoup plus grand que moi car il n’a que 3 bougies sur son gâteau-crêpe. Ils prévoient une sortie pour le lendemain soir.

1367304404276

Le lendemain matin maman a l’air très fatiguée, c’est vrai que je l’ai réveillé quelques fois la nuit dernière mais là elle est vraiment pas bien. Après le petit déjeuner papa et maman m’emmène dans un endroit sympa où les gens parlent la même langue que mes parents. Ils sont habillés en blancs et y en a un qui a le même stéthoscope que moi. Je joue un peu par terre avant de repartir un peu plus loin dans un autre endroit encore plus grand et tout blanc. On s’occupe encore de maman, c’est peut être son anniversaire à elle aussi. Les gens ici jouent beaucoup avec moi, on visite plusieurs chambres, papa et maman font sûrement leur choix comme ils font d’habitude. Personnellement je les trouves toutes pareilles… ca y est on a notre chambre, il n’y a qu’un petit lit mais ca ne semble pas les déranger. En tout ca moi je suis content car il y a plein de boutons partout. Je peux pas tous les toucher mais y en a tellement que ça me convient.

1367304404068

La nuit tombe et papa m’emmène faire un tour de tuk-tuk. Maman reste a l’hôtel, elle est encore tres fatiguée et dort à moitié. Sur la route je me régale car y a plein de choses a voir. Tout les gens en moto me font des signes. On passe la soirée en fait avec leurs amis avant d’aller dormir avec papa. Je suis fatigué,  je vais m’endormir… tiens maman n’est pas là, je dors.

Le lendemain matin on repart voir maman, elle est très contente de me voir et moi aussi. La chambre est grande, on mange bien , y a une grande télé et les gens sont gentils donc on reste toute la journée. Le soir on repart avec papa, on retourne sûrement chez leurs amis. Maman n’est plus si fatiguée et à l’air triste de rester toute seule encore fois. Viens maman, on peut aller faire du tuk tuk a 3 ce soir. Finalement on rentre a 2. La route est longue, papa s’ impatiente, j’ai l’impression que le chauffeur ne sais pas où il va. Après trois quart d’heure nous voilà arrivés.

Le jour d’après nous retournons voir maman. Nous prenons le même conducteur qui nous emmène toujours un peu plus vite. Rien de nouveau par rapport a hier, ça change d’habitude. Pendant la journée, on vient nous montrer des photos de mauvaises qualité. Tous le monde regarde mais je trouve ça nul car y a même pas de couleur. Maman n’a pas l’air dans son assiette, j’ai l’impression que c’est parce qu’elle ne va pas rentrer ce soir. Dommage…

Ce matin quand j’arrive maman est contente. Elle a quitté son pyjama et elle en dehors de son lit. Ca y est, c’est le dernier jour ! Cette fois ci on repart tous les 3 !

 

Catégories
Cambodge

photo du jour : minivan extensible

1367302222646

Catégories
Cambodge

Kampong Cham et le pont de bambou

Pour ceux qui suivent le blog quotidiennement vous remarquerez cet ajout de post. En effet avec mon infection bactérienne nous avonc complètement oublié de rédiger un article sur la belle région de Kompong Chan. Alors le voici…

Kompong Chan est la ville dans laquelle Gaspard a fait ses premiers pas, au bord du Mékong…la classe pour notre petit loulou! Notre passons 4 nuits ici car nous attendon le retour de nos amis sur Phnom Penh donc nous prenons notre temps pour explorer la ville et la campagne environnante.  Nous dénichons notre vendeuse officielle d’ananas au marché pour la pause goûter journalière.

Ici se trouve un des rares ponts du pays suffisamment solide pour relier les 2 rives du Mékong et un autre en bambou pour relier l’ île de Koh Phaen au continent.  Le pont en bambou est reconstruit tous les ans à la saison des pluies puis il est emporté par les eaux du Mékong lorsque celles-ci deviennent trop abondantes…

1367302222213

Sur l’île se trouvent plusieurs villages authentiques avec leurs maisons traditionnelles en bois construites sur pilotis, ici les routes sont sableuses et nous croisons cochons, boeufs, chevaux tirant des charettes et poules très régulièrement pour le plus grand plaisir de Gaspard.

13673022224631367302221348

Nous partons également faire une grande boucle en scooter pour découvrir les plantations d’arbres à caoutchouc,  en effet les cambodgiens malheureusement pratiquent une forte déforestation pour y planter les arbres à caoutchouc, ce qui modifie énormément l’écosystème présent ici.

1367302222846

Kompong Cham est aussi l’endroit où nous avons croisé un couple de routards parisien très sympa (Marine et Benjamin) avec qui nous avons partagé notre repas le dernier soir, nous espérons qu’ils ont plus de chance de moi et que l’un d’entre eux n’a pas attrapé la même bactérie!  Peut être que nous les recroiserons à Siem Reap…

Catégories
Cambodge

Photo du jour

IMG_2713-2

Catégories
Cambodge

Cambodge, premiers jours chaotiques

Quelques petites explications pour ce titre…

Départ en bus du Laos, tout se passe bien, le bus est hyper confort, le passage à la douane s’ est bien passé et nous avons même un petit film d’action projeté dans le bus…un trajet parfait.
Pour le bien être de gaspard nous avons décidé de couper la route jusqu’à Kratie en faisant un stop à Stang Treng. Et là grosse erreur de notre part car nous sommes les seuls passagers à descendre et le bus décide de nous larguer sur le bord de la route en dehors de la ville en plein cagnard! Nous ne le savons pas encore mais nous sommes à 3kms minimum du centre ville avec nos gros sacs à dos et gaspard qui commence à se réveiller.

Nous avons essayé plusieurs fois de faire du stop: impossible ici! Se faire accompagner en scooter:impossible car les hommes sont occupés à boire ou à jouer aux cartes! Donc nous avons marché en plein soleil pendant 1 heure (stop réhydratation toutes les 5mns pour gaspard).

Après avoir posé nos sacs dans une guesthouse nous partons à la recherche d’un resto sympa pour se reposer…impossible c’est la fête de l’eau pendant 3 jours au Cambodge, c’est en fait leur nouvel an! Et pendant cette période les cambodgiens ferment les restos pour faire la fête.  Donc nous nous retrouvons à manger un bol de riz dans le marché.
Heureusement le soir nous avons trouvé un resto sympa où nous mangeons avec Jeanne et Paul, 2 routards aux routes différentes.
La fête de l’eau a lieu dans beaucoup de pays d’Asie, ça marque l’arrivée des pluies et le début de la mousson.  Les gens s’ arrosent également dans la rue pour se purifier.  Et les temples se transforment le soir en lieu de danse et de fête.

Le lendemain nous décidons de partir de cette ville qui ne veut pas de nous 🙂 et nous prenons un bus pour kratie. La nuit très courte et très chaude a été difficile pour tous les 3 (nous n’avions pas pris la clim et nous l’avons fortement regretté car la température n’a pas baissé de la nuit).

Premier soir à kratie, comme le seul resto ouvert est plein et refuse de servir plus de monde nous terminons la soirée dans la chambre avec comme unique repas un coca et une pomme! (Gaspard lui a tranquillement savouré un bib).

Mais heureusement le lendemain le Cambodge nous accueille enfin avec une belle excursion en tuk tuk: nous sommes allés voir les dauphins d’eau douce, espèce protégée car apparemment ils ne sont plus qu’une dizaine au cambodge. Ils restent au même endroit sur le Mékong où l’eau est suffisamment profonde pour trouver à manger. Ils ressemblent un peu aux bélugas.

wpid-1366210990731.jpg

Nous avons également visité un beau lieu de culte où pour y accéder on doit gravir les 3 escaliers de plusieurs centaines de marches. Mais cela valait le coup car c’est un lieu sauvage où moines et singes cohabitent.

wpid-1366210992424.jpg wpid-1366210992203.jpg wpid-1366267872408.jpg wpid-1366210991560.jpg

Sur la route nous avons vu comment les Cambodgiens préparent leur grands bâtons de riz gluant mélangé avec du coco et cuit dans des bâtons de bambou, un vrai délice… nous avons également testé le riz gluant mélangé à la banane et servis dans une feuille de bananier…très bon.

wpid-1366210991994.jpg

Prochaine étape Kompong Chan…dernier arrêt avant de retrouver nos amis installés à Phnom Penh pour leur mission humanitaire.