Sep 02

Santiago et San Pedro nos deux premiers arrêts en terre chilienne

par dans Chili

Nous retrouvons Pipo et Fernanda qui nous accueillent à l’aéroport de Santiago et nous emmènent directement pour « une surprise » ! Et quelle belle surprise, nous arrivons au milieu des bois dans une belle maison pour y passer le we, nous visitons le coin et la maison de Pablo Neruda ( très chouette maison pleine de poésie dans un décor de bateaux et de trains).

image

Le dimanche soir c’est retour dans la capitale, puis nous passons les 2 jours suivants à visiter la ville, par nous même nous avons choisis les mauvais quartiers mais heureusement notre seconde journée Fernanda nous fait découvrir les coins sympas de sa ville. Merci pour la visite et la très bonne petite soirée.  Ça nous a fait très plaisir de te voir Pipo et encore merci pour le vin chilien 😉 .

image

Le lendemain nous partons pour le nord du chili: direction San Pedro. C’est un village en plein coeur du désert le plus sec au monde. Cette particularité fait qu’ici se trouve plusieurs labos astronomiques. Au programme de ces 5 jours:

– La vallée de la lune (avec une balade un peu sportive, où nous avons du traverser un passage complètement noir éclairé avec notre téléphone! Gaspard n’a pas très apprécié), fin de journée avec le coucher de soleil en haut d’une dune et une superbe palette de rouges et de roses!

image

image

image

– La laguna cejar, des lagunes de sel en plein milieu du désert,  bertrand et gaspard y mettent les pieds mais l’eau est trop froide pour un bain intégral. 

image

– Une réserve de flamants roses (laguna chaxa) en plein désert de sel, et on a même droit plusieurs fois à des vols majestueux. 

image

image

– Toconao et sa vallée de Jere, c’est un petit village proche d’une oasis dans laquelle les habitants peuvent cultiver des figues, des prunes et du raisin.

– Une nuit astronomique, nous pouvons observer saturne, des amas d’étoiles…très chouette! Ce petit cours nous rappelle que nous sommes vraiment tout petits dans l’univers.

image

Nous sommes à plus de 2000m à San pedro est le froid se fait ressentir la nuit, la nuit nous dormons sous 3 couches de couvertures mais la journée le soleil chauffe fort. Nous ne pouvons hélas pas faire les termes ni les geysers car ceux ci sont situés à plus de 4000m et gaspard ne peut donc pas s’ y rendre.

image

image

image

Une réponse to “Santiago et San Pedro nos deux premiers arrêts en terre chilienne”